Là où personne ne s'attendait à se retrouver...
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ewilan Legend

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriella Montez
L'amour naît saint mais meurt corrompu...
L'amour naît saint mais meurt corrompu...
avatar

Féminin Messages : 1486
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 27
Localisation : Indre (36) - France
Phrase Perso : Ne fais pas de quelqu'un ta priorité quand tu n'es pour lui qu'un passe temps...

Feuille de personnage
Groupe:
Relations:

MessageSujet: Ewilan Legend   Mer 30 Juin - 21:40




Nom du Forum : Ewilan Legend
Type : Forum RPG
Histoire :
Gwendalavir – L’autre monde
Gwendalavir est l'empire des hommes sur le continent de l'Ouest. Il est situé dans un monde parallèle au notre, impossible à atteindre pour ceux qui ne possèdent pas le don du dessin et la capacité de faire le grand pas sur le côté. Seuls Altan, Elicia, Ewilan, Mathieu sont capables de le faire.

Il existe depuis cinq cent ans, ses débuts ayant commencé après la fin de l'Age de Mort instauré par les Ts'liches et achevé par la révolte des hommes menées par Merwyn Ril'Avalon qui coûta la vie à de nombreuses personnes et permit aux alaviriens de repousser les malfaisants Ts'liches hors de leurs frontières.

Sil'Afian en est l'Empereur depuis déjà cinq ans au moins quand Ewilan et Salim arrivent là-bas, il est en train de mener une guerre et voit leur arrivée comme un miracle.


Le Sang des Figés – La Quête d’Ewilan
Les Sentinelles, au nombre de douze, avaient pour but de surveiller les Spires (chemins invisibles parcourant l'imagination) et d'empêcher les Ts'liches de faire encore du mal aux hommes. Mais dix d'entre elles, menées par Eléa Ril'Morienval, trahirent et furent à leur tour trahies par les Ts'liches avec qui elles avaient pactisé pour prendre le pouvoir. Enfermées dans un endroit tenu secret, elles devinrent presque un mythe, une légende. Les deux qui n'avaient pas trahis, Altan et Elicia, furent vaincus par les Sentinelles renégates et elles aussi emprisonnées dans un endroit secret.

Les Ts'liches, une fois débarrassés de leur plus sérieux adversaires, bloquèrent les hautes spires grâce à un verrou puissant, pour empêcher les dessinateurs de venir en aide aux armées impériales qui commercèrent une guerre acharnée contre les Raïs, manipulés par les humanoïdes mantes-religieuses pour envahir Gwendalavir.

C'est dans cette situation que se trouvait l'Empire quand Ewilan arriva de notre monde, accompagnée de Salim. Ils firent la rencontre d'Edwin Til'Illan, commandant de la Légion Noire, qui les emmena à Al-Jeit, la capitale, rencontrer l'Empereur. Celui-ci leur demanda de libérer les Sentinelles afin que celles-ci débloquent les Spires et que la guerre s'achève enfin.

A bout d'un long périple qui vit Ewilan et ses compagnons (Salim, Edwin, Ellana Caldin, Bjorn Wil'Wayard, Maniel, Duom Nil'Erg, Artis Valpierre et Chiam Vite) affronter de nombreux dangers, ils arrivèrent dans l'ancienne cité souterraine d'Al-Poll, où avait été enfermées les Sentinelles. Ewilan, qui avait été guidée jusque là par Eléa Ril'Morienval qui lui avait parlé par télépathie, libéra les Renégats qui défirent le verrou Ts'lich.

Une fois la guerre en passe d'être remportée, Ewilan et ses amis repartirent pour une nouvelle quête, retrouver Altan et Elicia, ses parents. Elle fit appel à son frère, Akiro dit Mathieu, resté dans notre monde, pour la transporter là où étaient ses parents et les libéra grâce à son don puissant du Dessin. Une fois libre, les parents retrouvèrent leurs enfants et la famille fut réunie.

Au cours d'une longue période de vacances accordée à Ewilan par Sil'Afian l'Empereur tandis que Bjorn, Mathieu, Atan et Elicia allaient explorer un nouveau monde mentionné par Eléa, la jeune fille, accompagnée de Salim, retourna dans notre monde pour donner de ses nouvelles. Elle fut capturée et emmenée à l'Institution, centre scientifique, où elle fut étudiée et affaiblie. Au bord de la mort, elle fut sauvée par Salim et Maniel et commença une lente guérison à l'abri des regards tandis que Maniel, capturé, était emprisonné à l'Institution. Aidée par Salim, ils y retournèrent pour le libérer et firent la connaissance d'Illian, un petit garçon enfermé lui aussi pour son don extraordinaire.

Au cour d'une longue bataille, ils libérèrent Maniel, Illian et les autres enfants prisonniers et défirent encore une fois Eléa. Les derniers Ts'liches moururent dans notre monde.

Une fois revenus en Gwendalavir avec Illian, ils découvrirent qu'une méduse appelée Ahmour, avait commencé à envahir les Spires. Redoutant qu'elle ne se matérialise dans la réalité et ne détruise les hommes, Ewilan et ses compagnons se remirent de nouveau en route. Au cours du voyage, ils découvrirent que la jeune dessinatrice était habitée par un N'Ralaï et qu'elle allait mourir. Elle fut heureusement soignée par l'Oeil d'Otolep et leur voyage reprit. Ils traversèrent la Mer des Brumes et se retrouvèrent sur le continent de l'Est. Leur voyage se poursuivit jusqu'à Valinguaï.

Une fois dans la cité-état, ils affrontèrent les Ahmourlaïs, les prêtres fanatiques d'Ahmour qui étaient proches de faire apparaître le démon venu d'une autre dimension. Ils réussirent à faire venir une petite partie qui prit la forme d'un guerrier redoutables. Celui-ci fut vaincu au cours d'un combat rapide et intense, par Maniel, lui aussi soigné par l'Oeil d'Otolep après avait brulé son âme pour sauver Ewilan de l'Institution.

Pour empêcher que le démon n'apparaisse pour de bon et en entier, il fallait que quelqu'un soit emmené dans les Spires avec un médaillon appartenant à Ahmour, son cœur, pour le faire repartir. Alors que la jeune fille était toute désignée, Ellundril Chariakin, la marchombre légendaire, se dévoua à sa place et disparut avec le médaillon. Le monde fut sauvé une seconde fois et Valinguaï, la cité adoratrice d'Ahmour fut détruite.


Un nouvel ennemi – Destruction de la paix
Depuis maintenant deux semaines, les caravanes de marchands et de diplomates que Sil'Afian avait envoyé pour établir des relations avec les villes de Valinguaï, Hurindaï, Kataï, Laï, Envaï et Armalaï ne sont pas revenues. Ayant prévu que les dangers rodant sur le nouveau continent pouvaient être de loin plus affreux que ceux de l'Empire, les caravanes sont parties lourdement armées et protégées... Mais elles ne nous ont pas donné de nouvelles. Sauf une.

Deux personnes sont revenues. Un couple. Détruit. Ils étaient marchands et avaient bon espoir de faire des profits. Ils avaient même emmené leur bébé pour pouvoir s'installer dans une des villes de l'Est. Mais... Ils n'ont pas pu nous décrire ce qu'ils avaient vu. Leurs vêtements et l'effroi dans leurs yeux à cependant suffit à nous alarmer.

Alors mes parents commencent à penser qu'une guerre se prépare, Edwin et l'Empereur aussi. Nous ignorons ce qui se passe là-bas, la Mer de Brumes empêchant toutes communication par les Spires. Bientôt une délégation sera envoyée, un petit groupe d'éclaireurs, pour savoir ce qui se trame. Pendant ce temps, Sil'Afian mobilisera ses armées.

La paix que nous avons si ardemment souhaité n'est pas encore là. Il va de nouveau falloir se battre. Salim et tous nos amis... J'aimerais tellement que vous soyez là. Bientôt, sur tout notre continent, un appel aux armes va s'élever et j'espère que vous serez nombreux...

Logo+Lien :
Type de partenariat : Partenaire

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tahanea.forumactif.com
 
Ewilan Legend
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dream of Ewilan
» Bye bye little legend.
» The legend of Zelda : Spirit tracks
» Legend of the burning sands
» La Quête d'Ewilan / Les Mondes d'Ewilan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tahanea :: Hors RPG :: Publicités & Partenariats :: Partenariats :: Forums RPG :: Séries-Films-Livres-
Sauter vers: